Contrôler une bobine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Contrôler une bobine

Message  Onkel Benz le Dim 6 Juil - 20:39

Comme il n'y a pas de mal à poser des questions élémentaires lorsque l'on n'en connaît pas la réponse, et qu'il ne faut surtout pas avoir honte de passer pour un sous-doué  Embarassed , je me lance !    Laughing 

1° Une bobine doit-elle nécessairement être soit bonne, soit grillée, ou bien peut elle marcher de manière aléatoire, par exemple en refusant de monter dans les tours ?

2° Peut-on contrôler une bobine déposée, autrement qu'en la remplaçant par une autre ? Comment ?

Merci de votre aide !  Cool
avatar
Onkel Benz
Administrateur
Administrateur

Kroaz du Nombre de messages : 17354
Age : 99
Humeur : sociable et décontractée
Date d'inscription : 05/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrôler une bobine

Message  ZORG19 le Dim 6 Juil - 21:24

Méthode brutale :
Tu branches une bougie avec un fil idoine au centre de la bobine, et le culot de la bougie au moins d'une batterie.
Tu branches le + de la bobine sur le + de la batterie.
Tu alimentes le - de la bobine par intermittence.
S'il ne se passe rien, la bobine est naze.
S'il y a une étincelle, c'est bon.

avatar
ZORG19
super spécialiste
super spécialiste

France Nombre de messages : 3421
Age : 65
Localisation : 13
Véhicule possédé : 500SEC 380SE 230CE ML270 & D'AUTRES
Date d'inscription : 19/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrôler une bobine

Message  Onkel Benz le Dim 6 Juil - 22:09

Je crois que je saisis, et je te remercie.

Question: tu ne risque pas, ce faisant, de flinguer une bobine qui aurait été bonne avant ?
avatar
Onkel Benz
Administrateur
Administrateur

Kroaz du Nombre de messages : 17354
Age : 99
Humeur : sociable et décontractée
Date d'inscription : 05/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrôler une bobine

Message  LE POETE le Lun 7 Juil - 0:08

Très très chiant une bobine qui déconne.
En général quand elle est HS, elle ne donne plus rien, tu ne démarres pas.
Mais une bobine sur le point de mourir va déconner à chaud et elle ne meut pas très vite la garce.
Tu démarres à froid sans problème, ça déconne plus ou moins selon la voiture à chaud, et tu peux aller jusqu'à caler. Et là impossible de redémarrer. Il faut une bobine parfaitement adapté à ta voiture.
Sur une BMW série 5 de 77, tu pouvais mettre une bobine de 6cyl Renault, ça fonctionnait au début et très vite ça redéconnait. Sur la MG, une bobine inadapté ( pourtant sur un 4cyl) faisait pareil.
Il faut aussi avoir des rupteurs-condensateurs en bon état pour ne pas faire chauffer la bobine. Je crois bien que sur la BMW, c'était le carburateur 4 corps fatigué et inréglable qui faisait chauffer la bobine qui grillait ensuite mais jamais une panne franche.
Sur la MG 73, c'était les rupteurs condensateurs et un mauvais réglage de l'avance à l'allumage. Mais je ne voudrais pas m'avancer et je demande confirmation à Maître Corail.

Sur une voiture entretenue, pas de raison de voir la bobine griller.
Sur mes mercedes, elles sont d'origine avec 32 ans.
Alors , il faut chercher pourquoi la bobine grille  Shocked 
avatar
LE POETE
Poète du relais
Poète du relais

Canada Nombre de messages : 9843
Age : 51
Localisation : chez madame Bérange
Humeur : vulcanique
Véhicule possédé : 280 SE de 81 surnommée "Chardon vert" 380SEC de 82
230CE de 91 par intérim 280SL de 85 surnommée "Ginger"
Date d'inscription : 19/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrôler une bobine

Message  helmuth le Lun 7 Juil - 0:32

Non, on lui fait exactement jouer le role pour lequel elle a été conçue sauf que c'est la main qui remplace le rupteur - les vis platinées - qui comme son nom l'indique est un bete interrupteur, sauf qu'il est capable de remplir cette fonction des centaines de fois par seconde et qu'il est synchronisé pour déclencher son étincelle au bon moment, c'est à dire un certain nombre de degrés suivant les circonstances avant le point mort haut.

C'est la chute de tension dans l'enroulement primaire qui au moment précis ou elle se produit génère dans l'enroulement secondaire une brusque élévation de tension. Le primaire comporte peu de spires et le secondaire beaucoup. C'est du rapport entre les résistances des deux que dépend l'élévation de tension. Exemple : si sur une bobine donnée l'enroulement primaire présente une résistance de 10 ohms et le secondaire de 10 kilos ohms le rapport va etre de 1 à 1000, c'est à dire que si on alimente le primaire en 12 volts, il générera dans le secondaire au moment de la rupture une tension de 12 000 volts permettant de produire dans l'air occupant l'espace entre les électrodes de la bougie une étincelle. Tous les systèmes d'allumage du plus simple au plus compliqué sont basés sur ce principe de rupture et de rapport d'élévation de la tension. Le système batterie bobine est un des plus simples, ceux qui l'ont suivis l'ont perfectionné en premier lieu pour s'affranchir du travail physique des rupteurs et donc de la fatigue et de l'usure de cette pièce essentielle.

Pour ce qui t'occupes précisément, soit tu as de la documentation technique avec des valeurs précises sur les résistances que tu dois trouver à l'ohmmètre sur les enroulements, soit tu les mesures en choisissant le bon calibre sur l'appareil sachant bien évidemment qu'il faut petit, par exemple 200 ohms pour le primaire, et grand, 10 ou 20 kohms pour le secondaire. Si la résistance est infinie sur un des deux c'est que l'enroulement est coupé, si la résistance est nulle c'est qu'il est en cours circuit. Dans certains cas une bobine peut laisser passer le courant quand elle est froide et se mettre en court circuit à chaud.
Si le primaire est alimenté pendant un certain temps sans que le secondaire se décharge, il chauffe, et cela peut aller jusqu'à le couper. Rapidement les constructeurs ont compris qu'il fallait installer un circuit temporisateur qui coupe  l'alimentation du primaire contact mis si le moteur ne démarre pas au bout d'un certain temps, évitant ainsi sa destruction.

Ce n'est bien sur que de la vulgarisation rustique, maitre Corail va bien évidemment t'expliquer tout en détails infiniment mieux que moi, te parler de Ruhmkorff l'inventeur, de circuits magnétiquement couplés de l'effet flyback, etc,etc, pourquoi les électrons se précipitent dans le secondaire   comme des mickeys au barnum sur un sujet ouvert par une gonzesse...

helmuth
bavard
bavard

Nouvelle Zélande Nombre de messages : 493
Localisation : PSR J1719-1438
Humeur : pulvérisatrice
Véhicule possédé : Broyeuse diesel pour rails de chemin de fer
Date d'inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrôler une bobine

Message  corail le Lun 7 Juil - 8:08

@ZORG19 a écrit:S'il y a une étincelle, c'est bon.
Je ne partage pas le diag.

1° même avec étincelle, il n'est pas sûr que la bobine soit bonne,
2° "avec étincelle" c'est bon ... NON car cela dépend de l'étincelle
- à l'ambiant, l'étincelle n'est pas soufflée
- dans le cylindre .. les conditions de pressions (cela nuit à l'étincelle) et de soufflage sont très contraires à l'émergence d'une étincelle
=> une simple étincelle à l'ambiant = pas d'étincelle dans le cylindre.

L'étincelle à l'ambiant doit être "bleue" et "claquer comme un fouet": comment, celui qui n'a jamais pu apprécier cette condition-là saura juger ?
Au barnum, tu as le cas d'un internaute à qui l'on lui explique "étincelle = bobine & allumage bon" .... alors que lorsque tu lui demandes la couleur et le bruit il te répond ... "ben .. c'est normal" et en le secouant un peu "étincelle jaune"  What a Face


Pour abonder dans le sens d'Helmut, c'est un peu plus compliqué: la bobine est un émetteur .. il a donc "son" impédance et ne transmet "toute" sa puissance que si le circuit "récepteur" est accordé à son impédance: cela explique que telle bobine soit parfaite dans tel moteur et moins .. ailleurs.
On parle d'étincelle (sans S) ... alors que c'est une séquence d'étincelage (= foultitude d'étincelles pendant un certain temps): la bobine met donc un certain temps à se décharger .. et pendant ce temps elle fournit tout plein d'étincelles:
=> ce "certain" temps dépend de la configuration de l'allumage & des conditions régnant autour de la bougie,
=> de mauvaises conditions d'allumage ... nuisent à la bobine comme au fonctionnement.

En radio-transmission: on pressurise coaxial ou guide d'onde pour reculer le moment d'amorçage.


Mercedes, dans ses manuels ateliers, spécifie des mesures statiques et dynamique: cas d'un 4 cyl (mode séquence) et d'un V8 (mode trame):
c'est à la portée de l'amateur moyen avec ce genre d'appareil que l'on trouve pour 50 à 100€ en brocante:
avatar
corail
super spécialiste
super spécialiste

France Nombre de messages : 3753
Age : 17
Localisation : Montpellier -34-
Humeur : parfois ... mais seulement parfois .. une patience toute relative :))
Véhicule possédé : 111.021, 123.053, 123.190, 123.283, 124.052
Date d'inscription : 24/12/2007

http://www.mercedes-anciennes.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrôler une bobine

Message  Onkel Benz le Lun 7 Juil - 13:28

Merci à tous !  cheers 


J'aime bien ce nom, Ruhmkorff, qui me fait souvenir du temps béni du cours de physique de 1ère, un époque où j’aimais beaucoup dire et faire des conneries !  sunny Vous noterez d'ailleurs que je me donne beaucoup de mal pour rester fidèle à ce comportement, et ainsi, ne pas vieillir trop vite... clown 

Il doit y avoir également une histoire de courants de Foucault, si je me souviens bien, non ?



Bon, je vais commencer par faire ce qui est à ma portée: démonter les bobines, pas trop visibles, si j'y arrive, puis les passer au multimètre, histoire de voir si elles ne divergent pas vers le zéro et l'infini; tiens, n'était-ce pas dans le roman du même nom que l'on rencontrait un vieux bolcho, qui voulait transformer l'univers en « bordel sentimental et métaphysique" ? (le barnum existait donc déjà à la fin des années 30 ?  Twisted Evil )
avatar
Onkel Benz
Administrateur
Administrateur

Kroaz du Nombre de messages : 17354
Age : 99
Humeur : sociable et décontractée
Date d'inscription : 05/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrôler une bobine

Message  corail le Lun 7 Juil - 14:04

@Onkel Benz a écrit: ... temps béni du cours de physique de 1ère, un époque où j’aimais beaucoup dire et faire des conneries !  
Vous noterez d'ailleurs que je me donne beaucoup de mal pour rester fidèle à ce comportement, et ainsi, ne pas vieillir trop vite... 
(le barnum existait donc déjà à la fin des années 30 ?  Twisted Evil )
Lustucru, l'incollable Benz & l'érosprostatique (le copain de ratounet) t'assureront que tu n'as que trop bien rajeuni ....  What a Face 
avatar
corail
super spécialiste
super spécialiste

France Nombre de messages : 3753
Age : 17
Localisation : Montpellier -34-
Humeur : parfois ... mais seulement parfois .. une patience toute relative :))
Véhicule possédé : 111.021, 123.053, 123.190, 123.283, 124.052
Date d'inscription : 24/12/2007

http://www.mercedes-anciennes.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrôler une bobine

Message  Onkel Benz le Lun 7 Juil - 18:26

Eh oui ! En ai-je, du mérite !  sunny 
avatar
Onkel Benz
Administrateur
Administrateur

Kroaz du Nombre de messages : 17354
Age : 99
Humeur : sociable et décontractée
Date d'inscription : 05/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrôler une bobine

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum