mon BREAK 240 !

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: mon BREAK 240 !

Message  LE POETE le Lun 15 Jan - 3:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Il faudrait peut-être que tu bloques ton embrayage enfoncé avec une cale au remisage Idea
Et laisser la butée en pression sur le diaphragme !!!! suis pas sur que ça soit une bonne idée Suspect

Jamais connu de problèmes mais ça demande réflexion Arrow

LE POETE
Poète du relais
Poète du relais

Nombre de messages : 10654
Date d'inscription : 19/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon BREAK 240 !

Message  corail le Lun 15 Jan - 10:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Du brutal:

Faire chauffer un peut le moteur, et l'arrêter.

Puis faire comme quand on cale sur une voie ferrée : passer la seconde, tourner la clé, et l'auto s'ébroue.

Une fois qu'elle roule, embrayer en accélérant, puis tirer le frein à main (ou freiner si on a 3 pieds).

J'avais connu ça sur la Ford Capri qui pourtant roulait régulièrement.
Le simple fait de procéder à l'étape 1 et de l'ébrouer, l'embrayage était décollé.
J'avais passé la 4e vitesse moteur arrêté et tourné la clé de contact.



Il faudrait peut-être que tu bloques ton embrayage enfoncé avec une cale au remisage Idea
M'enfin .... prend un miroir ... regarde-toi: au moins, si tu ne réfléchis pas .. tu seras réfléchi;
=> cette t'auto .. est-elle à rattrapage automatique de jeu ?
et tu souhaite forcer cet automatisme ?

Mieux vaut s'interroger:
- en quelles circonstances a débuté le stockage ? auto'humide ? salie (sel, boue, ..)
- comment est effectué le stockage: milieu aéré ? sol humide? en ciment ? terre battue ?

J'ai stocké 5 ans en auvergne un tel mécanisme sur un OM621: panni p'oblem
avatar
corail
super spécialiste
super spécialiste

France Nombre de messages : 4370
Age : 17
Localisation : Montpellier -34-
Humeur : parfois ... mais seulement parfois .. une patience toute relative :))
Véhicule possédé : 111.021, 123.053, 123.190, 123.283, 124.052
Date d'inscription : 24/12/2007

http://www.mercedes-anciennes.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon BREAK 240 !

Message  Onkel Benz le Lun 15 Jan - 11:26

J'aime bien la méthode de Maître Zorg ; j'aurais tendance à la pimenter, si j'ose émettre une avis du tréfonds de mon ignorance, de quelques bons coups de grosse clef à pipe administrés sur la cloche d'embrayage, en se glissant dessous ! Rien de tel que quelques bonnes vibrations pour décoller les parties grippées !

C'est d'ailleurs la méthode qu'utilisait Ratounet avec Messaline lorsqu'elle était d'humeur maussade !
avatar
Onkel Benz
Administrateur
Administrateur

Kroaz du Nombre de messages : 17938
Age : 99
Humeur : sociable et décontractée
Date d'inscription : 05/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon BREAK 240 !

Message  PIERRE 01 le Lun 15 Jan - 13:06

Wink je vais essayer de lever le Q de l'auto , démarrer avec une vitesse et quand les roues tourneront bien , débrayer a fond puis donner des coups de freins

c'est sur qu'une foi décoller j'ai bien penser a une cale pour tenir l'embrayage enfoncé !

coté remise , certes ce n'est pas le top mais j'ai pas mieux , grange avec sol en terre battu mais bien ventilé , peut être mettre une bâche sous la voiture au sol pourrait améliorer le truc pour couper la remonter d'humidité ?
avatar
PIERRE 01
super spécialiste
super spécialiste

Nombre de messages : 2391
Date d'inscription : 21/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon BREAK 240 !

Message  ZORG19 le Lun 15 Jan - 14:35

Cale bien les roues avant, on ne sait jamais...



avatar
ZORG19
super spécialiste
super spécialiste

France Nombre de messages : 3592
Age : 65
Localisation : 13
Véhicule possédé : 500SEC 380SE 230CE ML270 & D'AUTRES
Date d'inscription : 19/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon BREAK 240 !

Message  corail le Lun 15 Jan - 15:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Wink coté remise , certes ce n'est pas le top mais j'ai pas mieux , grange avec sol en terre battu mais bien ventilé , peut être mettre une bâche sous la voiture au sol pourrait améliorer le truc pour couper la remonter d'humidité ?
En sous sol humide (ie les Dombes), un sol en terre battue est préférable à un sol cimenté ...
Le département de l'Isère est si mal-sain qu'il est sous-peuplé, ainsi
- sous François 1er ... les lots de terre étaient offerts aux soldats quittant l'armée,
- Napoléon 1er, lui pestait contre la mauvaise santé des conscrits isérois ...
=> la solution est d'aérer, de ventiler ... cela se voit aux espaces sous la toiture ...

Les toponymes et éventellement leur signification renseignent: ainsi, dans le 38 "Ecorcheboeuf" marque un lieu où fut fêté la fin du chantier de drainage des marécages par des travailleurs immigrés (des lusitaniens), fin du XIXe.
La profondeur et le nombre des puits aussi (le mien était de 4m).

Important aussi, les conditions d'arrêt ... sur lesquelles tu ne dis mot.
avatar
corail
super spécialiste
super spécialiste

France Nombre de messages : 4370
Age : 17
Localisation : Montpellier -34-
Humeur : parfois ... mais seulement parfois .. une patience toute relative :))
Véhicule possédé : 111.021, 123.053, 123.190, 123.283, 124.052
Date d'inscription : 24/12/2007

http://www.mercedes-anciennes.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon BREAK 240 !

Message  LE POETE le Lun 15 Jan - 15:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Du brutal:

Faire chauffer un peut le moteur, et l'arrêter.

Puis faire comme quand on cale sur une voie ferrée : passer la seconde, tourner la clé, et l'auto s'ébroue.

Une fois qu'elle roule, embrayer en accélérant, puis tirer le frein à main (ou freiner si on a 3 pieds).

J'avais connu ça sur la Ford Capri qui pourtant roulait régulièrement.
Le simple fait de procéder à l'étape 1 et de l'ébrouer, l'embrayage était décollé.
J'avais passé la 4e vitesse moteur arrêté et tourné la clé de contact.


Il faudrait peut-être que tu bloques ton embrayage enfoncé avec une cale au remisage Idea
M'enfin .... prend un miroir ... regarde-toi: au moins, si tu ne réfléchis pas .. tu seras réfléchi;
     => cette t'auto .. est-elle à rattrapage automatique de jeu ?
          et tu souhaite forcer cet automatisme ?

Mieux vaut s'interroger:
      - en quelles circonstances a débuté le stockage ? auto'humide ? salie (sel, boue, ..)
      - comment est effectué le stockage: milieu aéré ? sol humide? en ciment ? terre battue ?

J'ai stocké 5 ans en auvergne un tel mécanisme sur un OM621: panni p'oblem

J'évoque le cas sur une Ford Capri mon Coraillou
Maintenant Automatisme ou pas, cela fonctionnait.
Et notre ami a bien pensé à la même chose que moi.
Et puis forcer un automatisme entraine aussi la guérison. Prenons le cas d'un obsédé ou d'un violent
tu force l'automatisme, il est purgé, soigné, guéri ( Revoir "Orange mécanique" ).

Mon Coraillou, ce n'est plus le temps des interrogations mais de l'action. Faut plus trop réfléchir dans ces moments critiques.
Quand tu es en panne , tu ne vas pas t'interroger sur le temps qu'il faisait 3 mois plus tôt, si le sol est gras, si faudrait pas faire une chape, creuser une fosse étanche, si tu aurais mieux fait de vendre la garce ????
Donne nous ta méthode :
Il faut débloquer le disque.
L'action, mon Oncle, Zorg et moi on connait:

J'avais utilisé aussi la méthode de mon Oncle quelques mois plus tard lors d'une période de gel.
A coups de maillet de bois dans la tronche et en gueulant. Efficace et rapide.
Tu peux aussi aller sous la voiture, maman débraye et tu joues sur le disque par une trappe ( y'en a une)
avec un ciseau à bois sur le disque, il se décollera. Faire gaffe à ne pas bousiller le disque.

Le mieux c'est ne ne pas stocker les voitures évidently, ce qui engendre mille problèmes.
Freins, joints et sur une Mercedes la facture sera salée.
5 ans et en Auvergne, hé bé What a Face
L'OM 6, c'est ton mazout ou ton formidable coupé ?


Cocteau disait " Même les miroirs réfléchissent avant de renvoyer une image" cheers
avatar
LE POETE
Poète du relais
Poète du relais

Canada Nombre de messages : 10654
Age : 52
Localisation : chez madame Bérange
Humeur : vulcanique
Véhicule possédé : 280 SE de 81 surnommée "Chardon vert" 380SEC de 82
230CE de 91 par intérim 280SL de 85 surnommée "Ginger"
Date d'inscription : 19/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon BREAK 240 !

Message  PIERRE 01 le Lun 15 Jan - 16:00

pour la grange elle est bien aérée , un grand volume , du foin et des passages d'air

le remisage , et bien j'ai emmené mimosa par la route , le lui ai fait une jolie place dans la grange , régulièrement je la démarre et de temps en temps lui dégourdit les roues sur une petite route presque pas fréquentée

elle est assurée mais le CT n'est plus valide , sont dernier tour de roue remonte a Aout , il y a deux mois je lui avait enlever la batterie pour la ramener chez moi et lui faire une bonne charge

dimanche je voulais lui faire prendre l'air , mais ............................ ce n'est que partie remise
avatar
PIERRE 01
super spécialiste
super spécialiste

Nombre de messages : 2391
Date d'inscription : 21/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon BREAK 240 !

Message  Guillaume le Lun 15 Jan - 16:04

Problème récurrent également sur ma Taunus 12M. En curatif, après six ou sept ans d'immobilisation, je l'avais décollé à la manière brutale (débrayer et freiner alors que le moteur tourne avec une vitesse engagée, roues motrices levées et véhicule calé et stabilisé).

Depuis, en préventif, pour le stockage hivernal, je me contente tous les trois ou quatre mois de monter dedans, passer la première et maintenir en position débrayée pendant que quelqu'un déplace légèrement la voiture. Egalement valable en curatif pour un début de collage.

En même temps, appuyer sur la pédale de frein, puis avancer ou reculer un peu l'auto, répéter l'opération deux ou trois fois.

En deux minutes passées auprès de l'auto tous les trois mois, on évite le collage de l'embrayage et le grippage des freins, et pour les autos à commande d'embrayage hydraulique, on limite le risque de fuite à l'émetteur ou au récepteur. Le stockage longue durée est possible, le tout est de bien le préparer, et de prendre le temps d'y revenir régulièrement.

Guillaume
bavard
bavard

Nombre de messages : 456
Date d'inscription : 08/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon BREAK 240 !

Message  LE POETE le Lun 15 Jan - 16:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:pour la grange elle est bien aérée , un grand volume , du foin et des passages d'air

le remisage , et bien j'ai emmené mimosa par la route , le lui ai fait une jolie place dans la grange , régulièrement je la démarre et de temps en temps lui dégourdit les roues sur une petite route presque pas fréquentée

elle est assurée mais le CT n'est plus valide , sont dernier tour de roue remonte a Aout , il y a deux mois je lui avait enlever la batterie pour la ramener chez moi et lui faire une bonne charge

dimanche je voulais lui faire prendre l'air , mais ............................ ce n'est que partie remise

Ce type de remisage est très bien. Ce n'est pas vraiment du remisage, elle tourne régulièrement. Tu fais jouer tous les organes.
J'avais remisé une BMW de 77 automatique durant deux ans dans un abris aéré en cambrousse durant deux ans, sur cales.
J'allais la faire tourner tous les 15 jours sur ses cales. Les freins arrières ont trouvé le moyen de se gripper jusqu'à arracher
les plaquettes BMW lors du redémarrage.
avatar
LE POETE
Poète du relais
Poète du relais

Canada Nombre de messages : 10654
Age : 52
Localisation : chez madame Bérange
Humeur : vulcanique
Véhicule possédé : 280 SE de 81 surnommée "Chardon vert" 380SEC de 82
230CE de 91 par intérim 280SL de 85 surnommée "Ginger"
Date d'inscription : 19/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon BREAK 240 !

Message  corail le Lun 15 Jan - 16:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Et puis forcer un automatisme entraine aussi la guérison. Prenons le cas d'un obsédé ou d'un violent
tu force l'automatisme, il est purgé, soigné, guéri ( Revoir "Orange mécanique" )
Je sais ... y en des Ki ki soignent avec du G sous 4 bars  .... ça guérit.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: Quand tu es en panne , tu ne vas pas t'interroger sur le temps qu'il faisait 3 mois plus tôt, si le sol est gras, si faudrait pas faire une chape, creuser une fosse étanche,  si tu aurais mieux fait de vendre la garce ????
En toute chose distinguer le préventif du curatif.
Pour l'éducation des générations à venir, .... ne jamais négliger le préventif.

Par contrer, connaître ce que tu dénies ... éclaire sur la solidité du collage: après tout, peut être qu'appliquer un G d'air de 4 bars sera suffisant ? Non ??
avatar
corail
super spécialiste
super spécialiste

France Nombre de messages : 4370
Age : 17
Localisation : Montpellier -34-
Humeur : parfois ... mais seulement parfois .. une patience toute relative :))
Véhicule possédé : 111.021, 123.053, 123.190, 123.283, 124.052
Date d'inscription : 24/12/2007

http://www.mercedes-anciennes.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon BREAK 240 !

Message  LE POETE le Lun 15 Jan - 18:32

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Et puis forcer un automatisme entraine aussi la guérison. Prenons le cas d'un obsédé ou d'un violent
tu force l'automatisme, il est purgé, soigné, guéri ( Revoir "Orange mécanique" )
Je sais ... y en des Ki ki soignent avec du G sous 4 bars  .... ça guérit.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: Quand tu es en panne , tu ne vas pas t'interroger sur le temps qu'il faisait 3 mois plus tôt, si le sol est gras, si faudrait pas faire une chape, creuser une fosse étanche,  si tu aurais mieux fait de vendre la garce ????
En toute chose distinguer le préventif du curatif.
Pour l'éducation des générations à venir, .... ne jamais négliger le préventif.

Par contrer, connaître ce que tu dénies ... éclaire sur la solidité du collage: après tout, peut être qu'appliquer un G d'air de 4 bars sera suffisant ? Non ??

Absolument, le préventif c'est Génial.
G peur que du coups le 4 bars sera trop faible pour ce cas .
Ci dommache Rolling Eyes
avatar
LE POETE
Poète du relais
Poète du relais

Canada Nombre de messages : 10654
Age : 52
Localisation : chez madame Bérange
Humeur : vulcanique
Véhicule possédé : 280 SE de 81 surnommée "Chardon vert" 380SEC de 82
230CE de 91 par intérim 280SL de 85 surnommée "Ginger"
Date d'inscription : 19/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon BREAK 240 !

Message  PIERRE 01 le Mer 14 Fév - 0:29

Wink Elle démarre toujours au quart de tour , et l'embrayage est maintenant décollé

par précaution j'ai calé la pédale d'embrayage a fond !en espérant que cela n'abime pas les éléments du circuit d'embrayage que j'avais mis a neuf un an avant sont arrêt ( maitre cylindre , émetteur et récepteur )
avatar
PIERRE 01
super spécialiste
super spécialiste

Nombre de messages : 2391
Date d'inscription : 21/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon BREAK 240 !

Message  PP79 le Mer 14 Fév - 2:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:par précaution j'ai calé la pédale d'embrayage a fond !en espérant que cela n'abime pas les éléments du circuit d'embrayage que j'avais mis a neuf un an avant sont arrêt  ( maitre cylindre , émetteur et récepteur )
Pas sur
avatar
PP79
super spécialiste
super spécialiste

France Nombre de messages : 2288
Age : 56
Localisation : DEUX-SEVRES
Humeur : Urbaine
Véhicule possédé : X-TRAIL > 500 SL > MB 1943 > 550 XPE > 125 TY
Date d'inscription : 19/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon BREAK 240 !

Message  Guillaume le Mer 14 Fév - 11:11

C'est surtout le mécanisme d'embrayage et accessoirement le ressort de rappel de la pédale qui vont souffrir. Quoique la partie hydraulique pourrait également ne pas apprécier de rester constamment sous la pression desdits ressorts.

Malheureusement, je ne vois pas d'autre bonne solution que de faire régulièrement jouer l'embrayage pour éviter qu'il colle.

Guillaume
bavard
bavard

Nombre de messages : 456
Date d'inscription : 08/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon BREAK 240 !

Message  PIERRE 01 le Mer 14 Fév - 13:11

oui c'est certains , mais la voiture n'est plus chez moi , elle est chez ma mère a 45 minutes de routes aller !

ce n'est pas le bout du monde bien sur , mais avec les boulots , les enfants etc etc , je n'ai pas le temps d'y aller aussi souvent que j'aimerais , alors quand je suis sur place bien sur je la démarre , mais il faudrait aussi que je la déplace et fasse un tour avec a chaque fois pour bien faire .

mais j'y vais aussi pour voir ma maman et passer du temps avec elle , alors mimosa ne roule pas aussi souvent qu'il devrait hélas
avatar
PIERRE 01
super spécialiste
super spécialiste

Nombre de messages : 2391
Date d'inscription : 21/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon BREAK 240 !

Message  corail le Mer 14 Fév - 14:40

C'est un Diesel:

- un moteur lourd, avec des contraintes assez phénoménales (compressions) et une combustion spécifique (carburant ne brulant pas dans les conditions de pression & température ambiantes normales).

Ce genre de moteur est prêt à tout .... sauf à tourner froid, à vide ...

Froid: - la segmentation n'est pas en place (dilatation),
         - les gaz de compression passent dans le carter (contrariant la lubrification de la segmentation = USURE)
"on s'accorde" qu'un lancement à froid Diesel équivaut à l'usure d'un Diesel chaud sur 1500km de route
         - les gaz de compression entrainent du carburant mal-brulé ... qui se dilue dans l'huile
              cette huile n'a jamais le temps de chauffer et de se sécher du GO
         - la combustion à froid s'effectue mal ... dépôts sur les parois (nez d'injecteurs compris)
         - la combustion à vide ne permet pas d'atteindre une T° interne correcte & d'autonettoyage.
              .. sans compter la condensation de l'hydrométrie sur un moteur chaud ... se refroidissant.
                    ce qui a peut être nuit à l'embrayage.
       => il faudrait la faire rouler (en 30mn le moteur est seulement à T°) ... mais ce n'est pas possible.

J'ai laissé 'tranquille' un OM621 (de 84 à 89), 5 ans, en Haute Loire, dans une grange, à 50m de la rivière dans une zone régulièrement inondée (eau jusqu'aux chevilles).
Je ne sais pas si je le faisais tourner sur la batterie de temps à autres ( 1 fois l'an ? car j'était à 450km de là) , je ne me rappelle pas si j'avais mis de l'huile dans les cyl. (je ne crois pas) ... mais pour le relancer (décès des grands parents) ... il fallut remplacer la batterie.
Le moteur est parti ... simplement sur cette batterie neuve, la W111 (diésélisée) aussi ... mais il fallut réviser les freins .. qui lachèrent sur le retour (HauteLoire => Isère). En sortant du village ... la vitesse (80km/h) fit partir la couche de poussière: une réelle sortie de grange.


Je pense que ce que tu fais est la meilleure manière pour achever ce moteur:
     - soit tu le fais travailler 1 fois l'an (sortie de 100 à 150km en roulant 'bien' et chargé)
     - soit tu le laisses se reposer:  - noyer alors les cylindres avec de l'huile ... attention au redémarrage,
                                                 - imbiber d'huile un chiffon et boucher l'admission (L'OM621 est à filtrage d'air à bain d'huile)
et ... peut être que l'embrayage rouillera moins.  Rolling Eyes


Et ..... c'est pareil pour la conduite: un Diesel ne se conduit pas à l'économie (il s'encrasse & consomme plus)
avatar
corail
super spécialiste
super spécialiste

France Nombre de messages : 4370
Age : 17
Localisation : Montpellier -34-
Humeur : parfois ... mais seulement parfois .. une patience toute relative :))
Véhicule possédé : 111.021, 123.053, 123.190, 123.283, 124.052
Date d'inscription : 24/12/2007

http://www.mercedes-anciennes.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon BREAK 240 !

Message  PIERRE 01 le Mer 14 Fév - 16:02

donc là est le dilemme

soit on le fait tourner de temps en temps ( même en le laissant monter en température ) puis en le tenant accélérer en appuyant sur les freins et faisant fonctionner le maximum d’éléments sans bouger la voiture le plus souvent , et de temps a autres lui fait faire une 20 aines de kils ; ce qui comme tu dis n'est peut être pas la meilleur solution pour le moteur !

soit je la laisse au repos en huilant les cylindres et obstruant les entrées d'air au moteur ( comme je le faisait sur les véhicules militaires que nous stockions ) avec un redémarrage éventuel dans quelques années mais avec les conséquences sur tout les organes qui n'auront plus été en utilisations

embrayage collé , freins bloqués ( etriers grippés ) , joints moteur hyper sec , pompe a eau qui fuira , oxydation de tous les contacts , etc etc etc

perso j'aime encore mieux la première solution !
avatar
PIERRE 01
super spécialiste
super spécialiste

Nombre de messages : 2391
Date d'inscription : 21/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon BREAK 240 !

Message  PP79 le Mer 14 Fév - 16:18

A savoir sur quel éléments il est le plus facile de travailler et le moins onéreux : moteur ou accessoires ? là, c'est chacun qui vois........................
avatar
PP79
super spécialiste
super spécialiste

France Nombre de messages : 2288
Age : 56
Localisation : DEUX-SEVRES
Humeur : Urbaine
Véhicule possédé : X-TRAIL > 500 SL > MB 1943 > 550 XPE > 125 TY
Date d'inscription : 19/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon BREAK 240 !

Message  corail le Mer 14 Fév - 16:18

Ce moteur est chaud, au printemps, au bout de 30km (le temps de faire par la route le trajet Bourgoin - Vienne): là il est prêt à fonctionner.

20mn ?   Rolling Eyes


Un étrier ne se grippe pas .. jamais .. sauf en cas de défaut d'entretien!
  - Pourquoi:   - soufflet anti-poussière & anti-humidité  ... sauf s'il est déchiré
                     - cylindre graissé ... ... sauf en "mauvais entretien" tel que remplacement "à sec .. sans graisse"
                     - liquide récent ( hors d'âge /bon pour le Whisky/ catastrophique pour l'étrier et la conduite en fer)
avatar
corail
super spécialiste
super spécialiste

France Nombre de messages : 4370
Age : 17
Localisation : Montpellier -34-
Humeur : parfois ... mais seulement parfois .. une patience toute relative :))
Véhicule possédé : 111.021, 123.053, 123.190, 123.283, 124.052
Date d'inscription : 24/12/2007

http://www.mercedes-anciennes.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon BREAK 240 !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum